Les ONGs et Comités sahraouis des droits de l’homme, co-signataires de ce communiqué déclarent leur boycotte du Forum des droits de l’homme à Marrakech

Communiqué de boycotte du forum international
des droits de l’homme à Marrakesh, Maroc par les associations et comités sahraouis

Un groupe d’ONGs et comités des droits de l’homme, a envoyé  en date du 05 Novembre 2014, des lettres au comité scientifique chargé de l’organisation de la 2ème session du forum international des droits de l’homme prévu dans la période du 27 au 30 Novembre 2014, demandant la participation dans les panels de ce forum et dans ses différents thèmes d’aspects des droits de l’homme.

Les demandes des ONGs et comités des droits de l’homme sahraouis ont été présentées dans le délai fixé par le comité scientifique et envoyé via Email officiel du comité scientifique chargé de l’organisation de la 2ème session du forum international des droits de l’homme: contact@whrforum.org et via les Emails des deux coordinateurs du dit comité MRs LAHBIB KAMAL et HAMOUDA SOUBHI.

Après une semaine sans réponse les ONGs et comités sahraouis ont  publié des communiqués en dates du 12 et 13 Novembre 2014, dans les quels ils ont réitéré leur volonté et droit à la participation à ce forum international.

En date du 18 Novembre 2014, les ONGs et Comités sahraouis suivants ont reçu un même message émanant de l’Email personnel de MR HAMOUDA SOUBHI, leur notifiant l’acceptation de  leurs demandes de participation d’une manière ambiguë et pas claire:

Le Collectif des défenseurs sahraouis des droits de l’homme CODESA
L’Association sahraouie des victimes de violations graves perpétrées par l’état marocaine ASVDH
Le Comité sahraoui de soutien au plan de paix onusien et pour la protection des ressources naturelles du Sahara Occidental CSPRON
Le Comité chargé du suivi des dossiers des sahraouis victimes de kalaat Magouna Agdez et El Aaiun CCDSVKAL

Quand aux autres comités sahraouis des droits de l’homme , ils n’ont pas eu de réponse, et ils ont relancé une fois de plus via Email le comité scientifique chargé de l’organisation du forum international des droits de l’homme, pour revendiquer le droit à participer. Ces comités sont:

Le Comité des familles des disparus sahraouis dans le sort reste inconnu CFDS
Le Comité délégué par les familles des martyrs de Agdez, Kalaat Megouna et Elaaiun CDFM
Le   Forum de l’avenir de la femme sahraouie FAFESA
Le Comité des familles des prisonniers politiques sahraouis- groupe Gdeim Izik CFPPS

Les ONGs et comités sahraouis des droits de l’homme ont répondu dés la réception du  message de MR HAMOUDA SOUBHI en dates du 18 et 19 Novembre 2014, en soulignant leur disposition  à participer énergiquement à ce forum tout en sollicitant du comité scientifique les clarifications suivantes dans un délai de 48 heures:

sur la forme:  les ONGs et Comités sahraouis des droits de l’homme doivent être invités d’une manière officielle et ce conformément aux procédures en vigueurs. 

sur le contenu:  Le Comité Scientifique doit donner une suite  aux suggestions formulées par les ONGs et Comités sahraouis pour la participation dans des panels thématiques du Forum et des expositions proposées par ces ONGs et Comités.

L’augmentation du nombre de participants accordés á chaque ONG et comité de 3 à 9 ou 10 membres pour un  permettre à ces ONGs et comités de profiter le maximum de Forum international.

Eu égard à ce qui précède.

Et vu la conviction des ONGs et Comités Sahraouis des droits de l’homme de la globalité et l’universalité des droits de l’homme.

Et vu que les ONGs et Comités Sahraouis ont formulé leurs demandes via Email au comité scientifique du dit forum dans le délai fixé par les organisateurs du Forum.

Et vu que certain comités Sahraouis des droits de l’homme n’ont pas eu de réponse à leurs demandes de participation.

Et vu que la réponse reçu par les ONGs et Comités Sahraouis des droits de l’homme émanant d’un Email personnel, et non pas de l’Email officiel du comité organisateur du Forum, est une réponse ambigüe et non compréhensible et qui ne respecte pas les modalités en vigueur,

Et vu que les ONGs et les comités sahraouis des droits de l’homme, n’ont pas eu  jusqu’à présent de réponses suite á leurs demandes de clarification  transmises au Comité  scientifique le 18 et 19 Novembre 2014,

Et vu que les ONGs et les comités sahraouis des droits de l’homme,, dépourvus de leurs droits á la constitution et á l’enregistrement, n’ont pas été ni convoqués ni informés par les organisateurs de la tenue de la 2ème session du forum international des droits de l’homme à Marrakesh, Maroc,

Et vu que ce comportement du comité chargé de l’organisation de la 2ème session du forum international des droits de l’homme envers les ONGs et Comité sahraouis des droits de l’homme  n’est traduction de  la position officielle de l’Etat Marocain qui continu de façon systématique à commettre des violations graves des droits de l’homme sous un black-out militaro- sécuritaire- médiatique au Sahara Occidental,
 
Et vu que cette exclusion systématique des ONGs et comités sahraouis des droits de l’homme de la participation á ce forum international, vient après le discours provocateur du roi du Maroc du 06 Novembre 2014 dans le quel il a qualifié de traitre toute personne défendant le droit á l’auto- détermination du peuple sahraoui en référence claire á la position envers la cause du Sahara Occidental,

Les ONGs et Comités sahraouis des droits de l’homme, cosignataires de ce communiqué: Déclarent leur boycotte de la 2 ème session des droits de l’homme présumé à Marrakech. Maroc

Demande :  A l’état Marocain de s’acquérir d’une volonté politique réelle pour faire rupture avec son passé de violations graves des droits de l’homme au Maroc et au Sahara Occidental, au lieu de la commercialisation des soit disant reformes, qui se heurtent au blackout imposé sur les droits á l’expression, au manifestations pacifiques et á la constitution des associations  et aussi à la continuité des autres violations touchant les droits civils, politiques, économiques sociales et culturels.

A l’ONU, HCDH, les Procédures Onusiennes des droits de l’homme, ONGs et personnalités internationales participant dans ce forum:

La prise en considération de cette décision de boycotte prise par les ONGs et Comités sahraouis des droits de l’homme des travaux da la 2eme  édition du Forum international des droits de l’homme organisé à Marrakech /Maroc,

exercer  la  pression sur l’Etat Marocaine pour:

1/ le respect ses engagements internationaux en matière des droits de l’homme á savoir les recommandations de l’EPU de 2012 et les résolutions du Conseil de Sécurité surr le Sahara Occidental 2099/2013 et 2152/2014.

2/ le respect des droits de l’homme au Sahara occidental via la garantie du droits du peuple sahraoui á l’auto-détermination et le respect des droits á l’expression, aux rassemblements pacifiques et á la constitution des associations.

3/ la mise en place d’un mécanisme onusien pour le contrôle et le report sur les droits de l’homme au Sahara Occidental.

4/ la garantie du droit du peuple sahraoui á disposer de ses ressources naturelles et l’arrêt du pillage  de ces ressources commis par l’Etat Marocain.

5/ la mise en oeuvre de la loi interdisant le jugement des civiles devant le tribunal militaire.

Renouvellent  avec , et insistance , leur demande de :

– la libération immédiate de tous les prisonniers politiques marocains et sahraouis des différends prisons au Maroc et au Sahara Occidental.

– le dévoilement du sort des disparus sahraouis et la remise des dépouilles des martyrs aux familles en précisant les circonstances générales de ces violations graves perpétrées par l’Etat Marocain.

– l’indemnisation de victimes sahraouies et la réparation des dégâts infligés à eux et à leurs familles.

– la mise en œuvre des plaintes des victimes des violations des droits de l’homme et l’interpellation des responsables.

Fait á El aaiun, Sahara Occidental
24 Novembre 2014
Les ONGs et Comités sahraouis des droits de l’homme, cosignataires:
Le Collectif des défenseurs sahraouis des droits de l’homme CODESA
L’Association sahraouie des victimes de violations graves perpétrées par l’état marocaine ASVDH
Le Comité sahraoui de soutien au plan de paix onusien et pour la protection des ressources naturelles du Sahara Occidental CSPRON
Le Comité chargé du suivi des dossiers des sahraouis victimes de kalaat Magouna Agdez et El Aaiun CCDSVKAL
Le Comité des familles des disparus sahraouis dans le sort reste inconnu CFDS
Le Comité délégué par les familles des martyrs de Agdez, Kalaat Megouna et Elaaiun CDFM
Le   Forum de l’avenir de la femme sahraouie FAFESA
Le Comité des familles des prisonniers politiques sahraouis- groupe Gdeim Izik CFPPS

Advertisements
This entry was posted in Français, La liberté d’expression, Sur les droits de l’homme au Maroc. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s